Indemnités et services










Un sauveteur peut recevoir les mêmes indemnités qu'une victime d'acte criminel, soit :

et bénéficier des mêmes services, soit :

En cas de décès du sauveteur, ses personnes à charge peuvent bénéficier d’une rente dont le montant est fixé en fonction du salaire de la victime.
Le droit des personnes à charge prend effet à la date du décès du sauveteur.
Le versement des indemnités prend fin dans certaines situations.

Les frais suivants peuvent être remboursés à la personne qui les a acquittés :

Si le sauveteur subit un préjudice matériel, un montant maximal de 1 000 $ pourra lui être versé.